Non classé

Arrivée à Manille & Première journée à Sagada.

on
9 juillet 2017

A peine arrivés à Manille après 16h de vol que nous re-voilà déjà partis en expédition direction les rizières, au Nord de l’île de Luzon.
Afin d’y arriver, il nous faut trouver un taxi en sortant de l’aéroport et alors là, la tâche est beaucoup moins évidente.

Tout juste sortis à l’extérieur que la chaleur et l’humidité nous tombent dessus, et que des centaines de gens attendent des centaines de voitures. Où aller? A qui demander? Quoi faire? On se dirige un peu au hasard vers une dame pour lui demander comment rejoindre la gare routière afin de prendre le fameux bus qui nous qui nous emmènera jusqu’à Banaue. La femme nous ayant « soit disant mal compris » nous propose 2700 pesos philippins pour aller jusqu’à la gare routière mais avons négocié à 2000 pensant faire une bonne affaire (Sache que le prix normal est de 600 PHP environ… Tu sens la douille? Nous aussi!). Nous montons donc dans le taxi et voyons le conducteur très perdu (il regarde son GPS, nous demande où nous devons aller, panique…), nous commençons à perdre patience car après 20min de route, le conducteur nous dit qu’il ne sait pas où il doit aller… Enfaite la dame avait « compris » que le taxi devait directement nous amener à Banaue et non pas à la gare routière donc demi-tour, un autre monsieur de la compagnie se propose de nous y amener et en 15min, nous y sommes enfin!

Tu as plusieurs choix pour rejoindre les rizières au Nord, le taxi, louer une voiture et s’y rendre, l’avion (mais l’aéroport est très loin de Banaue donc inutile selon moi), ou le bus. La solution la plus économique et pratique a été pour nous le bus. La compagnie que nous avions choisi est Coda Lines * car niveau rapport qualité/prix c’était parfait. Mis à part le froid intergalactique qui régnait dans ce car où il faisait -10° (à l’aller nous avions des plaids donc nickel mais au retour… Que nenni!) et la conduite dangereuse et flippante du chauffeur, tout était ok. Bon 9h de trajet c’est quand même assez long mais étant donné qu’on voyageait de nuit, cela nous a permis de gagner deux jours au final donc plutôt pratique!

Prix du bus aller/retour pour deux personnes : 2550PHP soit 45.30€.

Arrivés à 5h du matin à Banaue, il fait encore nuit et Joseph de Wonder Trek Adventure * (l’organisme avec lequel nous allions faire le trek), nous attend déjà à la sortie du bus. Il nous emmène en tuktuk jusqu’à l’hôtel d’où se fait le départ du trek mais nous ne le commencerons que le lendemain matin. Ce jour-ci, nous avions prévu de passer une première journée « tranquille » à Sagada avant la grande expédition.

Nous patientons donc à l’hôtel du point de départ de toutes activités jusqu’à 9h. Nous nous endormons un peu sur nos chaises et dès que l’heure nous le permet, nous prenons le petit-déjeuner en y admirant le lever du soleil et nous apercevons pour la toute première fois de notre vie des rizières.
Le soleil se lève sur ce paysage que nous découvrons peu à peu et nous n’en revenons pas! Nous y sommes enfin et nous les voyons pour de vrai. Des rizières, des vraies de vraies!!! Nous nous sentons déjà bien dépaysés et prenons des centaines de photos tant c’est beau! C’était la première fois que nous voyions ce type de paysages, si vert, si luxuriant et si magique!!!

Sagada est un petit village de la Cordillère des Ifugao, dans le nord de l’île de Luzon. Cette ville est principalement connue pour ses cercueils suspendus ainsi que ses grottes mystiques.
Nous partons donc à 9h avec notre guide du jour Alfred et en avons pour 2h30 de voiture environ. Entre les différents stops photos, nous passons notre trajet à dormir (pas facile après les heures d’avion de tenir la route… Le décalage horaires est assez difficile à gérer en ce premier jour).

Nous faisons notre premier stop à Sagada, et notre guide part payer notre taxe de tourisme (nous ne connaissons pas le prix car c’est compris dans l’excursion).La première sensation que l’on a en entrant dans l’Echo Valley c’est : Waw comme c’est apaisant et silencieux. L’endroit est une grande forêt silencieuse, arborée et tranquille mais pour y accéder, tu n’as pas d’autre choix que de prendre un guide. Nous, nous en avions un car nous avons choisi de faire aussi cette excursion via Wonder Trek Adventure donc tout était inclus dans la prestation. Nous nous baladons (marche facile) et arrivons assez vite au fameux endroit avec les célèbres cercueils et objets suspendus.
Le lieu n’est pas aussi impressionnant que je me l’étais imaginé mais l’ambiance qui s’en dégage est assez mystique et intrigante… Les cercueils sont en réalité suspendus à flanc de falaises et donc en hauteur car les habitants de Sagada ont comme croyance que plus les cercueils sont hauts, plus vite les âmes rejoignent le paradis. Les chaises également suspendues servaient au rituel funéraire (les défunts étaient attachés sur ces chaises afin que les malheureux puissent se recueillir le temps de quelques jours). Et comme tu peux le voir, les cercueils sont assez petits car les défunts sont mis en position fœtale (ils disent qu’ils sont mis de la même manière qu’ils sont arrivés).
Cette coutume, vielle de 2000 ans, peine à perdurer d’années en années. Le dernier cercueil placé en hauteur fut installé dans le début des années 2000, c’est pour dire.

Et lorsque nous regardons au loin de cette forêt, nous apercevons quelques autres grottes avec énormément de cercueils, mais l’intérieur cette fois-ci. Le lieu est en tout cas très intriguant.

Par la suite nous étions censés aller dans une grotte où reposaient des tonnes de cercueils mais notre cher guide a gentiment oublié cette étape (et nous, complètement fatigués et décalés, n’avons pas du tout fait attention sur le moment…).

Le deuxième stop (après avoir mangé dans un petit restaurant passable dirons nous) est la grotte Sumaging Cave et là, la partie sportive de la journée allait débuter.

Notre guide part chercher une lampe à pétrole, nous conseille de mettre nos sweats car il fait frais dans la grotte, de laisser nos baskets à l’entrée et rester pieds nus (pour ne pas glisser) et de mettre nos objets fragiles dans le sac… Nous entrons donc dans cette gigantesque grotte très sombre et aux premières apparences « flippantes ». On a l’impression de partir en expédition dans les abîmes de la Terre tels de grands aventuriers!

Il y fait vraiment noir et si notre guide ne se tourne pas pour nous éclairer avec sa petite lampe à pétrole, nous n’y voyons strictement rien du tout. Les parois sont (très) glissantes et nous devons marcher petits pas par petits pas pour ne pas glisser tandis que notre guide lui, sautait de rochers en rochers, en tongs!!!

Nous marchons avec précaution, glissons TRÈS souvent, descendons de temps à autres « en rappel » (si tu cherches de l’aventure, ici tu seras servi c’est vraiment sympa et totalement atypique comme visite), notre guide s’arrête pour nous prendre en photo toutes les 3 min sous toutes les coutures (ils sont trop drôles car ils se prennent pour de vrais photographes sans que tu ne demandes rien). La balade se passe bien quand tout à coup… Je glisse et JE TOMBE à pieds joints dans un trou d’eau profond de plus d’1m… Et qu’avais-je dans mon sac à dos à ce moment précis? (sinon c’était pas drôle!) Le drone, l’appareil photos, les passeports et mon portable dans les mains. Par chance quelques petits trucs ont pris l’eau dont mon portable mais tout est resté intact, on a vraiment eu de la chance! On peut d’ailleurs voir la démarcation de l’eau sur mon sweat, j’ai été trempée jusqu’aux épaules!!!

Prix pour deux personnes : 6700PHP soit 120€.

Cette grotte est vraiment sympa car c’est l’aventure à tout niveau, le guide est cool, fait attention à nous, nous explique certaines particularités de la grotte, nous indique où nichent les chauves souris par endroit, nous fait voir certains points d’eau magnifiques… On ne pouvait pas espérer mieux niveau aventure pour commencer notre périple et pour le coup… Ça nous a bien réveillé!

C’est une journée super cool que je te recommande de faire si le temps te le permets et que tu as envie de jouer les aventuriers le temps de quelques instants.

Concernant la nuit d’hôtel avant notre trek, nous l’avons passé à l’hôtel Bogah Homestay *, Julie de Wonder Trek Adventure nous avait conseillé leur hôtel, celui d’où le départ du trek se fait mais j’avais flashé sur Booking sur la vue de celui-ci et honnêtement, on a pas regretté un seul instant notre séjour.

On a bien mangé, les gens y sont très gentils, la vue est dingue, l’ambiance est chaleureuse, et le prix est plus que correct… Je recommande à 100%.

Prix pour deux personnes : 1210PHP soit 21,60€.

TAGS
RELATED POSTS

Commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.