Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

L’île d’Eleuthera aux Bahamas : Terre sauvage et authentique.

Voyage : Mars 2018.

Les Bahamas en vidéo, c’est par ici!

Je n’ai jamais vu une île portant aussi bien son nom! Lorsque l’on sait qu’Eleuthera signifie « liberté » en grec, on ne peut que constater que ce nom lui va comme un gant!  Préservée du tourisme de masse, cette belle île quasiment ignorée de tous est un véritable petit bijou des Caraïbes.
L’île d’Eleuthera se trouve à 20min de vol de Nassau, elle est grande de 180km de long et large de seulement 2km (étonnant hein?)

C’est une île qu’on a particulièrement aimé pour son côté authentique et très sauvage. Mais la première chose qui nous a frappé en arrivant sur Eleuthera, c’est la gentillesse des bahaméens. Tu sens tout de suite qu’ils sont contents de te voir, de t’aider et de te conseiller…  On a adoré leur côté humain et chaleureux qu’ils dégagent. D’ailleurs, peu importe où tu iras ou entreras, on te demandera toujours « comment ça va? », c’est leur manière à eux de dire bonjour. Alors oui on peut le dire, les Bahaméens sont des gens très sympas et super accueillants! Leur attitude est peut-être due au fait que l’île est très peu touristique, mais en tout cas, c’est hyper agréable de rencontrer une population pareille! Et autre point super important aussi, l’île est d’une beauté sans nom, la Mer translucide des Caraïbes d’un côté, l’Océan Atlantique d’un bleu intense de l’autre, du sable blanc à un endroit, du sable rose ailleurs, une végétation incroyable :

Bienvenue sur l’Île d’Eleuthera.


 

COMMENT S'Y RENDRE ?

 

Nous avons pris la compagnie Pineapple Air (Oui oui t’as bien lu, Air Ananas!!) depuis Nassau pour l’aller et le retour aussi. Rarement à l’heure, je te conseille de ne pas prendre deux vols d’affilé, tu risquerais de louper ton prochain vol… Nous avons atterri et décoller de Governor’s Harbour simplement parce-que notre hôtel était à côté. Pour aller sur cette île, tu peux choisir entre trois aéroports sachant que pour aller à Governor’s Harbour, nous avons fait escale à Rock Sound, une ville un peu plus bas sur la carte (à 10min de vol de Governor’s Harbour).
Montant d’un billet par personne : 141€ (selon période, et compagnie).

 

 

 COMMENT SE DÉPLACER SUR L'îLE D'ELEUTHERA ?

Nous sommes restés 3 jours à Eleuthera et te conseillons fortement de réserver une voiture avant d’arriver. J’ai essayé par tous les moyens que ce soit de réserver une voiture avant notre arrivée mais impossible, du coup on a du faire sur le tas… Et il ne restait QU’UNE voiture pour nous, pas terrible mais comme on avait pas le choix, on a pris!
Je dis pas terrible car comme je le disais dans les infos pratiques * si t’as l’occasion de pouvoir louer un 4×4, fais le! On a perdu notre première journée à chercher des plages qu’on avait repéré mais difficile d’accès avec une voiture basse. Donc si t’as l’occasion de pouvoir louer un 4×4, surtout n’hésite pas, c’est la seule île sur laquelle on en aurait eu besoin d’un.

Allez sans plus tarder, je t’emmène voir les plus beaux coins d’Eleuthera, alors en route!

 SPANISH WELLS

Direction Spanish Wells, qui est une île au Nord Ouest d’Eleuthera. Pour la petite histoire, Spanish Wells, qui signifie « Puits Espagnols » en anglais, a été appelé ainsi car les galions et les caravelles venaient s’y approvisionner en eau autrefois.

A la base nous n’avions pas prévu d’y aller, mais nous voulions aller le plus au Nord possible de l’île, et une fois arrivés dans un cul-de-sac et donc sur le port, un Monsieur nous indique que si l’on veut aller sur Spanish Wells, c’est maintenant (prix par personne et par traversées : 5$). Ni une ni deux, on trouve une place pour se garer et hop, direction un premier petit paradis.

Une fois les pieds sur terre, ce gentil monsieur nous explique que pour se déplacer plus facilement et plus rapidement sur l’île, il est préférable de louer une voiture de golf pour 50$ la journée. Etant donné qu’il était déjà 13h, on a pas jugé nécessaire de le faire…
700 habitants vivent sur Spanish Wells dans un bourg paisible où le calme règne. Ici pas de violence, chacun vit à son rythme, fait sa petite vie et surtout, ne dérange personne. On arpente donc les rues peuplées de jolies maisons colorées dans le calme le plus complet, on passe devant des Bahaméens se reposant sur leur terrasse, devant des églises, quelques restaurants et surtout, on y croise bon nombre de retraités, toutes nationalités confondues.

J’ai bien l’impression que cette île est un lieu où les riches retraités étrangers profitent des beaux jours, et je pense qu’on aimerait tous le même endroit pour profiter des notres, non?

 THE PREACHER'S CAVE

Petite touche d’histoire tout au Nord de l’île. Cette grotte a été découverte par des chrétiens en quête de liberté religieuse, à la suite d’un naufrage au large d’Eleuthera. Ils se sont ensuite réfugiés dans cette grotte où ils y ont construit un autel qui est en très bon état au fond. Petit arrêt sympa avec une petite touche historique!

 

 LIGHTHOUSE BEACH

Au moment où l’on est arrivés sur l’île pour louer la voiture, le loueur nous a directement dit « avec cette voiture, interdiction d’aller à la Lighthouse Beach », et il nous l’a répété maintes et maintes fois. Seulement moi, j’avais en tête avant même d’arriver aux Bahamas d’y aller, coûte que coûte.

On a donc commencé à s’aventurer sur ce chemin périlleux avec la voiture, puis on croise une famille américaine qui nous conseille de nous arrêter et de continuer à pied. Chose qu’on a faite. Et 50min plus tard, nous voici arrivés sur ce que l’on peut appeler, un ENDROIT MAGIQUE : Une étendue de plage immense rien que pour nous! Le chemin est difficile, mais la récompense en vaut largement la peine. Aufaite, petite aparté mais vers la fin de ce chemin éprouvant, tu auras une étendue d’eau de chaque côté sur lesquelles tu pourras observer quelques espèces ornithologiques si tu es chanceux. 

La plage est super grande, le paysage est époustouflant, et le petit bonus en plus? Le sable est rose! Si si je t’assure! Et si tu continues un peu le chemin sur la gauche, tu auras accès à une deuxième plage tout aussi magnifique, entourée de jolis promontoires rocheux calcaires qui font quelque peu penser à Bonifacio. Vraiment, le paysage est magnifique! Le chemin pour y accéder est long et éprouvant certes, mais comme on dit, le jeu en vaut la chandelle!

 THE GLASS WINDOW BRIDGE

Alors ça… J’dois dire que c’est l’un des endroits que je voulais le plus voir aux Bahamas! Le contraste d’un côté à l’autre est tout simplement génial. C’est grâce à ce pont que tu pourras rejoindre North Eleuthera à South Eleuthera, et vice versa. D’un côté l’eau si pure et translucide des Caraïbes, de l’autre, l’eau d’un bleu si profond et troublant de l’Atlantique, c’est tellement dingue comme endroit! Et mis à part le côté curieux et éblouissant du lieu, il faut également que tu saches que c’est l’endroit le plus étroit d’Eleuthera, oui oui! C’est un endroit qui mérite amplement qu’on s’y arrête, spectacle sensationnel garanti pour les yeux!

 TARPUM BAY

Tarpum Bay est un village hyper mignon dans lequel on a mangé deux fois dans le même petit boui-boui. On s’est arrêté par hasard une première fois dans ce petit village qui compte à peine 5 commerçants, une église, des maisons colorées et une route longeant la mer!

Et je te le dis, rien de tel que s’arrêter un midi ici, commander des poulets frits et frites maison (le tout bien bien gras!) et contempler la mer. Plutôt pas mal comme pause dej’!

FRENCH LEAVE BEACH

Cette plage est l’ancienne du Club Med alors se demander si elle vaut le coup ou pas? Je pense que tu connais la réponse… 🙂

Plage quasiment déserte, spacieuse, sable rose, et eau magnifique… J’ai qu’un mot à dire : Fonce!

 SAVANNAH SOUND

C’est la première plage que nous avons faite aux Bahamas, et quelle première claque nous nous sommes prise. Une étendue de mer bleue translucide à perte de vue, du sable blanc, et des palmiers venant caresser la mer… Un paysage digne d’une belle carte postale. Nous avons bien évidemment croisé personne sur cette plage paradisiaque, seule une grosse étoile de mer nous tenait compagnie ce jour là.

 

 OCEAN BLUE HOLE

C’est un énorme trou bleu circulaire situé à Rock Sound (vers le Sud de l’île). A l’intérieur se trouve une multitude de poissons qui ont été pêchés dans la mer autrefois par les habitants, puis relâchés dans ce joli trou!

Les habitants pensent que ce trou d’eau a des effets de guérison… Personnellement, je ne m’y risquerai pas mais c’est une jolie légende! 

Et puis parfois tu te baladeras en voiture et croiseras beaucoup de carcasses de voitures laissées à l’abandon (c’est assez frappant le nombre de carrosseries délabrées qu’on y trouve!), énormément de School Bus abimés, mais aussi des minis plages magnifiques sur lesquelles tu seras obligé de t’arrêter, de retirer tes vêtements et d’aller piquer une tête!

Concernant les spots pour les couchers de soleil… Je n’ai pas d’endroit précis à te conseiller parce-que peu importe où tu iras, tu trouveras forcément un coin magnifique où te poser et admirer le soleil plonger dans la mer.

 OÙ DORMIR ?

Nous avons séjourné à l’hôtel Unique Village, situé à Palmetto Point au milieu de l’île. Nous l’avons choisi d’abord pour son prix qui est largement correct, mais également pour son emplacement stratégique car l’hôtel est situé à 15min de l’aéroport Governor’s Harbour.
De plus, la chambre est grande et fonctionnelle, et la vue sur mer de la piscine est absolument magnifique. Les deux petits moins sont les petits cafards qui faisaient des rondes dans la chambre mais ça va, depuis Cuba on a pris l’habitude 🙂 et l’eau de la douche qui était souvent froide.
Le restaurant de l’hôtel n’est pas top, si tu peux ne pas y aller n’y vas pas! C’est horriblement cher! (Un filet mignon : 42$).
Mis à part ça, on a adoré notre séjour là-bas, l’hôtel est vraiment bien situé et l’environnement était super sympa.

 OÙ MANGER? 

S’il y a bien un restaurant que je te conseille ici, c’est le Frigate’s Bar & Grill. On est arrivés au moment du coucher de soleil donc déjà le cadre était complètement dingue, ensuite niveau nourriture c’est très bon et niveau service, ils étaient très gentils y’a rien à dire. Bon on a littéralement mis 3h pour manger car avec notre poisse légendaire, il y a eu 3 coupures de courant donc impossible pour le cuisinier de préparer à manger… Encore une petite anecdote dont on se souviendra!

Si tu hésites entre plusieurs îles à visiter aux Bahamas, je te conseille de ne pas passer à côté d’Eleuthera pour plusieurs choses :

Déjà l’île est très peu touristique, donc à toi les plus jolies plages d’Eleuthera. On était vraiment surpris!! D’habitude, partout où l’on part en voyage, on cherche à fuir les touristes, ici, on les cherchait!

Ensuite tu pourras apprendre l’histoire de l’île en visitant l’un, ou même les quatre musées qui s’y trouvent.

Admirer des champs d’ananas (on en a cherché un à Gregory Town qu’on a jamais trouvé…).

Faire de belles plongées dans des eaux exceptionnelles.

Te balader au cœur d’une végétation sublime.

Profiter du côté sauvage et unique de cette île pour te ressourcer!
Alors voilà j’espère t’avoir convaincu de visiter Eleuthera si jamais tu te posais la question, car crois-moi, tu ne le regretteras pas! C’est une île qui vaut vraiment le coup, tu ne seras pas déçu.

* Et merci à l’Office de Tourisme des Bahamas, qui m’a aidée à effectuer tout ce long périple.
Contact : Info@bahamas.fr

untitled

No Comments Yet.

Commentaire.